Ces questions ont souvent été posées par les parents ou les étudiants.

Je ne suis pas très bon(ne) en anglais. Que faire ?
Pas de panique…
Vous possédez malgré tout des connaissances et votre famille d’accueil connaîtra certainement aussi quelques mots en français pour débloquer une conversation. De plus, vous avez un très bon allié qui peut vous suivre partout : le dictionnaire !
Au bout d’une semaine vous aurez déjà fait des progrès et à la fin de votre séjour, peut être réaliserez-vous que vous pensez ( et rêvez ) en anglais !

Que va t’il se passer si je ne m’entends pas avec mon (ma) correspondant(e)?
Il faut espérer que vous vous entendrez, mais si c’est un peu difficile, il y a malgré tout des activité que vous pourrez  faire ensemble : écouter de la musique, jouer aux cartes ou à d’autres jeux … Les membres de la famille seront aussi présents pour parler avec vous. Même si vous n’êtes pas les meilleur(e)s ami(e)s, vous tirerez grand profit de cette expérience et en garderez un souvenir inoubliable.

Qu’est ce que je ferai quand je serai en Angleterre ?
Mis à part le fait de partager la vie d’une famille anglaise pendant deux semaines et peut être partir en vacances avec eux, beaucoup d’activités pourront vous enchanter.
Rappelez vous que vous êtes un(e) invité(e) et par conséquent votre famille organisera des sorties pour vous et votre ami(e). Ils veulent que vous soyez heureux(ses).
Beaucoup de lieux sont à visiter à Bristol et dans sa région ; de plus Londres n’est qu’à 180 kilomètres.

Et si je n’aime pas la nourriture ?
Il y aura certainement des plats qui ne vous plairont pas. Vous pourrez expliquer à votre famille d’accueil ce que vous aimez et aller au supermarché avec elle pour choisir des produits.
Vous pourrez aussi en profiter pour goûter de nouveaux mets et les apprécier.
Mais ne vous inquiétez pas car on trouve aussi à Bristol des pizzerias, Mc Do…….
Enfin, les horaires des repas sont souvent décalés par rapport aux nôtres et pas toujours à heure fixe.
Deux derniers points concernant la nourriture :
-Ne soyez pas surpris si pour déjeuner vous mangez  régulièrement des sandwiches ; ceux-ci sont devenus le menu habituel des Britanniques.
-Quant au « traditionnal breakfast » (eggs, bacon,  sausages, tomatoes and beans) il a pratiquement disparu et malheureusement peu d’entre vous auront la chance de pouvoir y goûter…

J’ai peur d’avoir le mal du pays. Que faire ?
Quand vous serez en Angleterre, votre famille d’accueil s’occupera de vous et veillera à ce que vous soyez satisfait(e).
Les professeurs accompagnateurs seront là, prêts à vous rendre visite et à sortir avec vous si vous avez besoin de parler un peu français. Vous pourrez aussi rencontrer d’autres jeunes français du groupe. Les deux ou trois premiers jours peuvent être difficiles mais ensuite tout ira bien.
Faites attention à ne pas abuser des communications téléphoniques avec votre famille. Au lieu de vous rassurer, celles-ci peuvent vous déstabiliser et nuire à votre adaptation.

Mon (ma) correspondant(e) doit-il (elle) avoir sa chambre ?
Ce n’est pas obligatoire mais s’il y a une chambre d’amis, vous préfèrerez peut-être lui laisser le choix.

Je n’aime pas prendre l’avion. Me faudra t-il employer ce moyen de transport?
Tous les élèves voyagent en groupe avec les accompagnateurs sur un vol direct Bordeaux-Bristol. Lors de la réunion qui a lieu quelques jours avant le départ, vous rencontrerez les professeurs et aurez ainsi l’opportunité de leur faire part de votre anxiété à propos de ce vol.

Mon  (ma) correspondant(e) pourra t-il venir en cours avec moi ?
Au printemps, les établissements scolaires qui participent à l’échange sont heureux d’accueillir les jeunes Anglais. D’ailleurs, cela fait partie de la convention avec le Rectorat.
Si vous allez à Bristol en juillet vous aurez certainement la possibilité d’aller en cours durant quelques jours.

Quel temps fera t-il ?
Le temps à Bristol est souvent plus frais et plus humide qu’en Aquitaine ; donc n’oubliez surtout pas la petite laine et l’indispensable parapluie !

Quels sont les documents officiels nécessaires ?
Vous devez être en possession  :
– Soit d’une carte nationale d’identité en cours de validité,
– Soit d’un passeport individuel.
Vous devez aussi demander auprès de votre centre de Sécurité Sociale la « Carte de Sécurité Sociale Européenne».

Les familles font-elles l’objet d’une sélection ?
Tous les dossiers de candidature transitent par le professeur d’anglais et l’établissement scolaire de votre enfant. Les familles sont ensuite choisies suivant leur dossier. Dès que l’appariement est établi, nous demandons aux familles d’entrer en contact le plus rapidement possible.