70 ans de Bordeaux-Bristol : 1965, la jeunesse anglaise se rebiffe : Bordeaux-Bristol #1 de François Garcia

A La Une Bordeaux

Publié le 02/01/2018 à 15h53 par PROPOS RECUEILLIS PAR CHRISTOPHE LOUBES.

 

François Garcia : « Ce que j’ai vécu en un mois à Bristol me suffisait pour parler de la métamorphose opérée durant les années 60 ».

Photo Claude Petit

premium

BORDEAUX-BRISTOL #1 – Alors que l’anniversaire du jumelage se précise, le point sur les projets en cours. Ce mardi, le dernier roman du Bordelais François Garcia, qui évoque Bristol en 1965 : une société en mutation pour une jeunesse avide de changement.

Après l’Espagne, l’Algérie ou son quartier natal des Capucins, c’est à Bristol que François Garcia situe l’action de son dernier roman. Intitulé « Bye bye, bird » (1) il sera disponible à partir de demain en librairie. L’écrivain bordelais y dépeint la découverte de la ville anglaise en 1965, source de découvertes musicales, sociales ou amoureuses. Interview :

« Sud Ouest » Qu’est-ce qui vous…

Il vous reste 90% de cet article à lire